14/02/2008

Concilier amour et travail, pas toujours facile.

carnet dessin 08-02-14

 

Ce jeudi 14 février, c’est la Saint-Valentin. La fête des amoureux. A cette occasion, la FGTB (syndicat socialiste belge) publie un sondage sur l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle. C’est une exclusivité RTL.
D’après les résultats de cette enquête, trois Belges actifs sur quatre estiment qu’il est difficile de concilier travail et vie privée. Ils se débrouillent en prenant sur eux : courir tout le temps, se sentir épuisés, ramener du travail à la maison, avoir le sentiment de ne pas voir grandir les enfants, les laisser se débrouiller seuls, avoir des problèmes de couples pour certains d’entre eux…
Bref, les Belges y arrivent, mais le prix à payer peut être lourd !

Du boulot à la maison
Ainsi, 73% des Belges interrogés se sentent épuisés et 72% ont le sentiment de courir tout le temps.
Une des raisons qui apparait est l’intrusion de la vie professionnelle dans la vie privée : un travailleur sur trois ramène du travail à la maison.

Des dégâts dans la vie de couple des jeunes
Cette sensation d’épuisement frappe surtout les jeunes, et en particulier les moins de 30 ans. Moins d’un jeune sur deux estime que son conjoint concilie bien vie privée et professionnelle.
Et ce difficile équilibre entre boulot et vie privée cause des dégâts dans la vie de couple. Un jeune sur quatre a ainsi connu au moins une grave crise dans son couple à cause du travail.

La relation parents-enfants perturbée
Mais il n’y a pas que la relation entre amoureux qui pâtit de cette difficile conciliation entre vie professionnelle et vie privée. La relation parents-enfants en est également fortement perturbée.
60% des Belges estiment n’avoir pas vu grandir leurs enfants. Et par ailleurs deux parents actifs sur trois affirment être souvent obligés de laisser ses enfants se débrouiller seuls et 65% d’entre eux se sentent coupables de ne pas s’occuper assez de leurs enfants.

Cette étude a été réalisée par Dedicated research auprès de 1007 personnes interrogées par téléphone entre le 14 et le 20 janvier 2008. (d'après rtlinfo.be)

08:23 Écrit par A.Cide dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : alour, travail, etude |  Facebook |

Commentaires

des robots partout pour simplifier la vie,
des transports pour aller plus vite
etc etc
et pourtant on court de plus en plus
on se fatigue de plus en plus ...

pourquoi ne pas tout simplement s'arrêter ?
faire une pause, décider une bonne fois pour toute de ce qui est essentiel et ce qui ne l'est pas ! peut être que peut être ,la vie serait plus belle et le temps à nous pour mieux le partager

ça m'agace qu'on représente toujours le balayeur par un africain ... un cliché qu'il faudrait s'efforcer de rectifier svp au lieu de l'enfoncer !

Écrit par : Mijo | 14/02/2008

Salut Mijo, Merci pour tous tes commentaires au quotidien.
Tu pourrais me donner l’adresse de ton blog pour que j’aille y faire un petit tour stp?

Ah oui, pour ton com d’aujourd’hui, tu remarqueras que le seul qui soit souriant, qui chante et qui travaille est précisément le black!

Écrit par : a.cide | 14/02/2008

Les commentaires sont fermés.