12/03/2008

Ourse Cannelle : la Cour de cassation tranche aujourd’hui sur la tenue d’un procès.

carnet dessin 08-03-12

 

France - La Cour de cassation doit rendre  ce mardi un arrêt sur le renvoi ou non en correctionnelle du chasseur responsable de la mort de l’ourse Cannelle, trois ans après la disparition polémique de cet animal appartenant à une espèce protégée.
Le 19 janvier 2007, un non-lieu avait été prononcé par un juge d’instruction de Pau en faveur de René Marquèze, le chasseur qui avait tué Cannelle —considérée comme la dernière ourse de souche pyrénéenne— le 1er novembre 2004 en Vallée d’Aspe (Pyrénées-Atlantiques).
Mais la cour d’appel de Pau, saisie par des associations de protection de la nature, avait ordonné en avril son renvoi devant le tribunal correctionnel dans cette affaire.
Le chasseur s’était pourvu en cassation.
René Marquèze avait été mis en examen le 7 décembre 2004 pour "destruction d’espèce protégée". Il a toujours affirmé n’avoir tiré qu’en dernier recours, après avoir cherché à éviter l’animal à plusieurs reprises, lors d’une partie de chasse en montagne.
L’Etat ainsi que 19 associations environnementales s’étaient portées parties civiles dans le dossier.
La mort de l’animal avait provoqué une vague d’indignation en France, poussant même le gouvernement à mettre en place un plan de "renforcement de la population d’ours bruns dans les Pyrénées". (d’après AFP)

09:47 Écrit par A.Cide dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : ours, cannelle, proces |  Facebook |

Commentaires

je me suis demandée ce qui me gènait dans cette sombre histoire ...après moult tergiversations avec moi même, j'ai enfin trouvé ! je suis un peu 'tortue" sur les bords bref on est pas là pour parler de moi

Rendre à César et donc à Cannelle ses terres ancestrales même si cela ressemble plus à une réserve zoologique moi, je milite pour Faire des lois pour qu'elle et les siens puissent connaître les joies d'une vie protégée, je vote pour les yeux fermés Punir les destructeurs, là encore, je suis sans pitité DONC où que c'est y que ça coince ?

si ce n'est le texte, c'est donc le dessin ... évident mon cher Watson !

C'est pas pour te faire un procès H2 (excuse le diminutif, j'ai du mal avec les formules toutes faites) mais j'ai eu presque pitié du chasseur ! Il me semble qu'il devrait demander un renvoi devant un autre tribunal, celui ci ne semble guère impartial Mais où est donc ton sens de la justice !!! et les moutons hein, les moutons, que venaient ils faire dans cette galère ??? y vont à la chasse aussi les moutons pyrénéens ? ou alors c'était pour jeter du suif sur le feu ou apporter un bas de laine pour essayer de payer la caution ?

Tu vois où m'entrainent tes oeuvres ! quatre jours à me faire tout un film ... Trop fort A. CIDE

allez bizz
et à la tienne
t'es le meilleur remède que je connaisse contre la morosité et l'indifférence

Écrit par : Mijo | 15/03/2008

Cher Alain,
Je ne mets pas à chaque fois un commentaire, mais je n'en pense pas moins, toujours formidable....mignon
Amitiés Christiane

Écrit par : Christiane | 16/03/2008

Les commentaires sont fermés.