22/04/2008

Le chasseur qui avait tué l'ourse Cannelle a été relaxé.

carnet dessin 08-04-22

 

Le tribunal correctionnel de Pau a prononcé, lundi 21 avril, la relaxe de René Marquèze, le chasseur qui a tué, en 2004, l'ourse Cannelle, dernière ourse de souche pyrénéenne. Le juge a suivi les réquisitions du procureur de la République qui avait estimé, le 14 mars, après trois jours de débats difficiles, que le chasseur se trouvait en état de "nécessité" quand il a ouvert le feu, une thèse contestée par les parties civiles – une vingtaine d'associations écologistes et l'Etat.
Le 1er novembre 2004, M. Marquèze s'était retrouvé face à l'animal lors d'une battue aux sangliers avec un groupe de chasseurs d'Urdos, dans la vallée d'Aspe. Il avait alors tiré sur lui à deux reprises, puis avait été mis en examen le mois suivant pour "destruction d'espèce protégée".
L'affaire avait mis en émoi les défenseurs de la nature qui soutiennent le programme de réintroduction de l'ours brun dans les Pyrénées, lancé au début des années 1980 pour empêcher la disparition de l'espèce. Ce programme a été relancé après la mort de Cannelle, avec l'introduction de cinq ours de Slovénie, dont une, Franska, a été tuée par une voiture en août 2007. (Lemonde.fr avec AFP et Reuters)

09:46 Écrit par A.Cide dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : ours, chasse |  Facebook |

Commentaires

à qui profite la vente de la peau de l'ours ?

Écrit par : Mijo | 22/04/2008

Où sont les zobs ? ... prometteur, va !

Écrit par : Gio | 22/04/2008

A Gio Le zob est derrière le comptoir. Le vendeur bande grave. T'as pas vu?

:)

Écrit par : A.Cide | 23/04/2008

Les commentaires sont fermés.