28/04/2008

15 mineurs relâchés faute de places en institution.

carnet dessin 08-04-28

 

La situation est "dramatique". Le parquet de Bruxelles a dû relâcher pas moins de 15 mineurs depuis vendredi soir parce qu'on n'avait pas trouvé de place pour eux dans une institution fermée, selon le magistrat francophone du parquet du Bruxelles.
Samedi déjà, le magistrat de garde avait fait savoir que neuf mineurs avaient été interpellés après une série de vols. Mais il n'a pas été possible de les placer en institution fermée, faute de place. Ils ont tous été relâchés après audition, sauf un.
Ce dimanche, six autres mineurs ont été mis à la disposition du parquet, mais pour eux non plus, on n'a pas trouvé de places, ce qui obligera le parquet à les laisser partir dans la journée. "Il s'agit d'un problème récurrent, mais il est à nouveau douloureusement illustré ce week-end", poursuit la porte-parole. Il n'y a de place nulle part: ni à Everberg, ni à Fraipont, ni à Braine-le-Château.
"C'est vraiment dramatique et c'est un problème grave auquel la Communauté française doit s'attaquer de toute urgence", insiste-t-elle.
Le pic de délinquance juvénile qui s'est produit ce week-end est tout à fait exceptionnel, a-t-on commenté ce dimanche au cabinet de la ministre de l'Aide à la jeunesse en Communauté française, Catherine Fonck.
Au cabinet de la ministre, l'on se dit parfaitement conscient du problème mais l'on souligne qu'il s'agit là d'un pic exceptionnel et que l'"on ne peut faire de miracle" face à un rapport aussi disproportionné: 15 jeunes interpellés pour 86 places disponibles dans des institutions fermées en Communauté française.
Le cabinet de la ministre rappelle qu'à partir du début de l'année prochaine, dix nouvelles places seront disponibles à l'Institut Public de Protection de la Jeunesse (IPPJ) de Wauthier-Braine et qu'une réforme de la Cellule d'Information, d'Orientation et de Coordination (CIOC), chargée d'informer sur les places réellement disponibles dans les IPPJ ou au centre d'Everberg, est en cours pour améliorer son fonctionnement. (d'après RTL infos)

09:07 Écrit par A.Cide dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : justice, bruxelles, delinquents |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.