23/06/2008

Appel de 52 artistes contre le piratage sur le net.

carnet dessin 08-06-23


52 artistes, parmi lesquels Etienne Daho, Johnny Hallyday, Diam's et Charles Aznavour, se mobilisent contre piratage sur le net dans un appel intitulé "Ne pillez pas nos oeuvres", publié dans le Journal du Dimanche (JDD).
Ils se disent "très inquiets" par le téléchargement illégal de leurs oeuvres. "Ne soyons pas hypocrites", lancent-ils à ceux qui "essaient de faire croire que la liberté (...) de faire tout et n'importe quoi sur internet est un droit de l'homme que rien ne saurait contrarier".
Ils indiquent également soutenir le projet de loi anti-piratage proposé par la ministre de la Culture.
Christine Albanel a présenté mercredi dernier en conseil des ministres un projet de loi pour dissuader les internautes de télécharger illégalement des oeuvres, d'abord en leur envoyant des avertissements puis en suspendant provisoirement leur abonnement à internet.
Ci-dessous les signataires de l'appel:
Etienne Daho, Christophe Maé, Kery James, Sinik, Francis Cabrel, Patrick Bruel, Jean-Jacques Goldman, Jenifer, Stanislas, Raphaël, M Pokora, Keren Ann, Thomas Dutronc, Eddy Mitchell, Isabelle Boulay, Maxime Le Forestier, Martin Solveig, Marc Lavoine, Calogero, Gérard Darmon, Pascal Obispo, Jacob Devarrieux, Elie Seimoun, Alain Bashung, Bernard Lavilliers, Rachid Taha, Bob Sinclar, Psy4delarime, Abd Al Malik, Anis, André Manoukian, Charles Aznavour, Alain Souchon, Mademoiselle K, Soprano, Arthur H, BB Brunes, Liane Foly, Emmanuelle Seigner, Ridan, Renan Luce, Zita Swoon, Johnny Hallyday, Empyr, Kenza Farah, Shine, Camaro, Diam's, Renaud, Romane Cerda, Cali et la Grande Sophie. (AFP)

10:06 Écrit par A.Cide dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : piratage, net, artistes |  Facebook |

Commentaires

Demande d'absolution Je relis attentivement la liste et il y en a quelques uns que j'aurais vraiment du mal à voir sur la paille à cause de mes conneries. Promis, j'arrête de chaparder aujourd'hui et j'achète plus que des disques déjà gravés par les voleurs professionnels. Et si j'croise un pirate malchanceux, poursuivi par les 52, j'lance pas la patte, et pourquoi faire ? tout l'monde dans l'rang, en marche arrière. personne viendra me voir pendu, surtout pas Georges, bien entendu !

Écrit par : nelson j | 25/06/2008

si au lieu de s'engraisser sur notre dos, les distributeurs vendaient leurs Cd à des prix abordables, il y aurait sûrement moins de piratage ! c'est aussi comme la vitesse au volant Pourquoi vendre des véhicules qui roulent à des vitesses que l'on interdit et verbalise ensuite

N'est pas là le coeur de l'escroquerie ... qui sont les voleurs alors ????

Écrit par : Mijo | 26/06/2008

Les commentaires sont fermés.