10/10/2008

Scission du foot belge : un petit pas de plus.

L’Union belge de football n’a pas encore tout à fait voté sa scission en deux ailes linguistiques, mais a franchi malgré tout une étape en ce sens jeudi lors de son Comité exécutif, la plus haute instance de la fédération. Après trois heures de réunion, il a en effet été décidé d’abord de mettre sur pied 2 ASBL, une francophone et une flamande, qui seront érigées dans le courant de la semaine prochaine.
Ces 2 ASBL devront ensuite se doter de statuts et l’Union belge a estimé qu’elle devra se prononcer pour le 1er décembre sur une éventuelle scission complète en deux ligues.
« Le comité exécutif a décidé de créer deux ASBL, une pour le sud, l’autre pour le nord du pays », a expliqué le président de l’Union belge, François De Keersmaecker, se contentant de lire un communiqué devant la presse, mais sans répondre à la moindre question ensuite.
Des bureaux externes spécialisés seront mandatés pour faire une étude du projet au niveau juridique, financier et concernant le personnel. Une évaluation sera également effectuée au niveau interne. Les résultats de ces études seront ensuite analysés. On sait déjà que, si le coût du projet est plus élevé que ce qu’il est censé rapporter, l’Union Belge restera unitaire. Un groupe de travail, un de plus, sera formé pour prendre une décision définitive. Avant le 1er décembre puisque le ministre flamand des Sports, Bert Anciaux (Spirit), l’a exigé pour délier les cordons de la bourse de la Communauté flamande et subsidier les clubs du Nord du pays.
En cas de vote de la scission, la « Vlaamse voetbal Liga » serait une réalité au 1er janvier 2009. Ce sera le cas si Bert Anciaux engage le gouvernement flamand par écrit à ce que les subsides (formation des jeunes et infrastructures, dont l’érection des nouveaux stades) ne soient pas un « one-shot » et soient payés chaque saison.
Il faudra donc attendre un mois et demi au moins pour être fixé. La réunion de la Commission nationale d’études (CNE) prévue jeudi aussi n’a donc plus vraiment de raison d’être. Et le Comité exécutif n’est pas obligé de faire avaliser la création d’ASBL par l’assemblée générale de l’Union Belge. (D'après Lesoir.be / Belga)

carnet dessin 08-10-10

10:29 Écrit par A.Cide dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : foot, belgique |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.