22/10/2008

Inauguration officielle du LHC, le grand accélérateur de particules, malgré la panne.

L'Organisation européenne de recherche nucléaire (Cern) a maintenu mardi la faste inauguration de son LHC devant une quarantaine de délégations venues du monde entier, décidée à faire bonne figure malgré la panne de l'accélérateur de particules le plus puissant au monde.
Le Grand Collisionneur de Hadrons (LHC) "est une merveille de la technologie moderne qui n'aurait pas été possible sans le soutien continuel de nos pays membres", avait insisté le directeur général de l'organisation Robert Aymar, lundi.
"Tous ceux qui ont contribué à (son) élaboration ont raison de se sentir fiers (...) alors que nous lançons une ère nouvelle pour les découvertes scientifiques", ajoutait-il dans un communiqué.
L'optimisme un peu forcé de M. Aymar donne le ton de la cérémonie destinée à célébrer le circuit de 27 km enfoui à 100 mètres sous la frontière franco-suisse et qui doit permettre de percer les secrets de la formation de l'univers en faisant se percuter des protons à la vitesse de la lumière.
A la place de la vingtaine de chefs d'Etat attendus, ce sont finalement les ministres de l'Education qui représentent la plupart des pays membres, observateurs et invités.
Le seul président attendu est celui de la Confédération suisse, Pascal Couchepin. La France a, elle, envoyé son Premier ministre François Fillon alors que le Cern a espéré jusqu'à la dernière minute la présence de Nicolas Sarkozy.
Le désistement des invités de marque témoignent de ce que l'enthousiasme du lancement en septembre de l'instrument de physique le plus précis et le plus grand au monde n'est plus là, malgré les efforts du Cern
Car la machine, qui a coûté plus de 3,76 milliards d'euros en plus de douze ans de construction, a été arrêtée quelques jours seulement après sa mise en service le 10 septembre, en raison de deux pannes successives.
La première, légère, a été causée par un transformateur électrique défaillant. En revanche, le 19 septembre, un incident nettement plus sérieux est survenu au moment d'un test d'alimentation sur la huitième et dernière partie du circuit à vérifier.
Une "connexion électrique défectueuse" entre deux aimants supraconducteurs a provoqué une fuite d'hélium, le gaz destiné à maintenir le conduit à une température proche du zéro absolu (-271,3°), a expliqué Cern qui assure disposer des éléments pour procéder aux changements des aimants "dipôles et quadripôles" affectés.
Mais l'intervention est contrainte par la température du circuit nécessitant plusieurs semaines avant d'être remise à un niveau permettant les réparations.
Compte tenu du délai de refroidissement, la machine ne pourra reprendre son service avant la pause générale d'hiver de maintenance, prévue de novembre à avril.
"Bien que le réaménagement du calendrier soit à n'en pas douter une déception, on peut considérer que quelques semaines de plus est un temps modeste pour un projet qui est le fruit de deux décennies de travail", a tempéré Robert Aymar.
Il n'en reste pas moins que la panne est "un coup dur" pour l'organisation d'autant plus que la première journée de fonctionnement s'est révélée inespérée, a reconnu le responsable du projet Lyn Evans.
"C'est un incident de parcours très embêtant car en raison de la spécificité de la machine, les réparations prennent du temps mais il ne remet pas en question cet instrument très impressionnant", estime pour sa part le physicien des particules de l'institut français IN2P3, Yves Sacquin, interrogé par l'AFP.
carnet dessin 08-10-22

10:09 Écrit par A.Cide dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : suisse, inauguration, panne, flop, lhc |  Facebook |

21/10/2008

Les femmes préfèrent les ordinateurs aux hommes.


Selon l'étude, les femmes sont davantage devant leurs ordinateurs qu'avec leurs conjoints.
Les femmes passent presque trois fois plus de temps sur leur ordinateur de travail qu'avec leurs conjoints, selon une étude publiée lundi par la société d'étude Harris Interactive. Les femmes restent ainsi près de 9,3 heures devant leurs écrans au travail, contre 3,6 heures en compagnie de leurs partenaires, et quatre femmes sur dix passent plus de temps avec leurs ordinateurs qu'avec leurs familles, selon cette étude menée sur internet auprès de 2.600 femmes.
Près de deux tiers des femmes passent également plus de temps avec leurs ordinateurs qu'à faire les boutiques, ou à sortir, et huit femmes sur dix occupent davantage leurs journées à travailler sur leurs claviers qu'à faire de l'exercice.
Des chiffres compréhensibles dans la mesure où les Américains passent en moyenne 8,2 heures par jour, soit la plus grande partie de la journée, à travailler, l'activité arrivant en deuxième position étant le sommeil, avec 7,6 heures par jour, selon le bureau américain des statistiques sur le travail.
Malgré tout, seule une femme sur cinq aimerait passer plus de temps avec son partenaire qu'avec son ordinateur, même si l'utilisation intensive de l'ordinateur est susceptible d'entraîner crampes et tendinites (syndrome du canal carpien). (AFP/Lalibre.be)
carnet dessin 08-10-21

09:37 Écrit par A.Cide dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ordinateur, femmes, hommes |  Facebook |

20/10/2008

Blessé par la balle qu'il destinait à un sanglier.

Un chasseur de 65 ans a été grièvement blessé au ventre par une balle qu'il avait tirée sur un sanglier, samedi après-midi à Montmain, en France. L'homme a blessé le sanglier lors d'un premier tir, et alors qu'il voulait l'achever, il semble que la balle ait ricoché sur la colonne vertébrale de l'animal, et soit revenue se loger dans le ventre du chasseur. Il a été transporté au CHU de Dijon. Ses jours ne seraient pas en danger. Mercredi, un sanglier avait déjà grièvement blessé un chasseur de 42 ans, toujours en Côte d'Or, qui avait chargé le bosquet d'où l'homme lui avait tiré dessus. (RTLinfo.be)

carnet dessin 08-10-20

09:50 Écrit par A.Cide dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : chasse, fusil |  Facebook |

17/10/2008

En prison pour avoir eu un rapport sexuel sur une plage.

Dubaï - Un tribunal de Dubaï a condamné jeudi un couple de Britanniques à trois mois de prison suivis de leur expulsion du pays pour avoir eu des relations sexuelles hors mariage sur une plage publique de l'émirat.
Le juge Hamdi Abdel Kheir a annoncé que Michelle Palmer, 37 ans, et Vince Acors, 34 ans, devront purger leur peine avant d'être expulsés des Emirats arabes unis. Ils ont également été condamnés à payer une amende de 1.000 dirhams (272 dollars) chacun pour consommation d'alcool. Aucun des deux accusés, pour le moment en liberté sous caution, ne se trouvait au tribunal. Tous deux se sont vu interdire de quitter le territoire émirati.
Michelle Palmer, responsable d'une maison d'édition à Dubaï, qui a été licenciée depuis que l'affaire a été révélée, et Vince Acors, en visite dans l'émirat, ont été accusés d'avoir eu des relations sexuelles le 5 juillet sur une plage publique après avoir consommé de l'alcool. Les relations sexuelles hors mariage sont interdites dans l'émirat. Lors d'une précédente audience, le 12 août, Michelle Palmer avait nié avoir eu des relations sexuelles avec son compagnon mais admis l'avoir "embrassé et pris dans les bras", selon la presse locale. Acors avait également démenti à l'audience avoir eu des relations sexuelles avec Palmer. Toutefois, un représentant du parquet avait déclaré qu'il avait d'abord admis ce chef d'inculpation avant de se rétracter. (rtbf.be)

carnet dessin 08-10-16

08:23 Écrit par A.Cide dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : sexe, tribunal, dubai |  Facebook |

16/10/2008

"Marseillaise" sifflée : les matches seront arrêtés.

Le parquet de Bobigny a annoncé, mercredi 15 octobre, avoir ouvert une enquête préliminaire pour "outrages à l'hymne national", après que La Marseillaise a été sifflée mardi soir lors du match France-Tunisie au Stade de France à Saint-Denis.
Un peu plus tôt, la ministre de l'intérieur, Michèle Alliot-Marie, avait demandé au préfet de Seine-Saint-Denis, où se situe le Stade de France, de "signaler officiellement les outrages à l'hymne national, constitutifs d'un délit", au procureur de la République de Bobigny. L'enquête, qui s'appuiera sur les images télévisées, pourra donner lieu à des interdictions administratives de stade.
De son côté, la ministre des sports, Roselyne Bachelot, a affirmé à l'issue d'une réunion avec le président Nicolas Sarkozy et Jean-Pierre Escalettes, président de la Fédération française de football, que tout match avant lequel La Marseillaise serait sifflée sera "immédiatement arrêté".
"Les membres du gouvernement quitteront immédiatement l'enceinte sportive où notre hymne national a été sifflé", a expliqué Roselyne Bachelot. "Quand un match aura donné lieu à de tels sifflets sur notre hymne national, tous les matches amicaux avec le pays concerné seront suspendus pendant un délai qui restera à fixer", a-t-elle ajouté. La ministre a également demandé au président de la FFF "d'intensifier les actions d'information et d'éducation sportives".
La chanteuse française d'origine tunisienne Lââm avait été choisie pour interpréter l'hymne national, afin d'éviter la répétition du scénario des rencontres amicales France-Algérie (octobre 2001) et France-Maroc (novembre 2007). Les sifflets ont commencé avant qu'elle commence à chanter et ont duré tout le long de sa prestation. L'artiste s'était préparée à une telle éventualité. Elle a avoué avoir "eu un peu les boules", mais s'est dit "fière d'être là". Juste avant, les noms des joueurs français avaient également été pris pour cible. Le plus conspué fut, lors de son entrée en jeu, Hatem Ben Arfa, né de parents tunisiens et qui a opté pour la sélection française malgré les sollicitations de la Fédération tunisienne.
SOS-Racisme et le MRAP ont "condamné", mercredi, les sifflets. Pour le MRAP, ces faits "sont des révélateurs alarmants d'une déchirure entre une partie de la population française issue de l'immigration maghrébine et la société française dans son ensemble".
Pour le secrétaire national du PS, Razzy Hammadi, "les sifflets sont inacceptables". "Même si la France a eu pendant des années une politique coloniale en Tunisie, même si les Français d'origine tunisienne, et plus largement les Maghrébins ou les Français d'origine maghrébine sont trop souvent victimes de discrimination et de harcèlement policier, il n'en demeure pas moins que la République, en dépit de ses promesses non tenues, n'est pas à humilier en sifflant son hymne", a-t-il poursuivi.
Marie-Georges Buffet, secrétaire nationale du Parti communiste, a estimé que les sifflets étaient l'expression de gens en "souffrance" qui "ne se sentent pas bien chez nous". Le président du Front national, Jean-Marie Le Pen, a vu dans les sifflets un "échec de l'intégration des masses étrangères". Bernard Laporte a proposé au micro de RMC que les rencontres des Bleus face à des pays maghrébins ne soient plus disputées à Paris.
"J'étais ému, j'ai applaudi les deux chanteuses exceptionnelles, et le fait qu'on ait un joueur de chaque pays côte à côte à la sortie du tunnel, c'était un grand moment de fraternité, pour le reste, je suis un peu sourd", a seulement commenté le sélectionneur national, Raymond Domenech.(Lemonde.fr)carnet dessin 08-10-15

07:57 Écrit par A.Cide dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : france, foot, marseillaise, siffler |  Facebook |

14/10/2008

Des données militaires perdues en Grande-Bretagne.

Les autorités britanniques ont encore perdu des données informatiques concernant la population. Le ministre de la Défense a déclaré lundi que des informations personnelles et probablement non chiffrées concernant environ 1,7 million d'employés de l'armée avaient été égarées.
Bob Ainsworth a précisé dans un communiqué au Parlement que le disque dur porté disparu comportait notamment des renseignements sur les proches des intéressés, leur permis de conduire et leur situation bancaire, ainsi que leurs numéros de passeport et de sécurité sociale.
L'armée avait annoncé la semaine dernière que l'un de ses sous-traitants, la société de services informatiques EDS UK, rachetée cette année par Hewlett-Packard, recherchait le disque dur portable qui aurait dû se trouver selon EDS sur son site sécurisé de Hook, ville située à quelque 70km à l'ouest de Londres.
Le mois dernier, l'armée avait admis le vol sur une base d'un disque contenant des informations personnelles sensibles et, un peu plus tôt cette année, elle avait reconnu qu'un ordinateur portable avait été dérobé et avec, des données sur 600.000 nouveaux employés et candidats. (AP)carnet dessin 08-10-14

08:11 Écrit par A.Cide dans humour | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : sdf, armee, grande bretagne |  Facebook |

13/10/2008

Le 16 octobre 2000 a lieu la Première journée mondiale de l'allergie.

Il s'agit d'une initiative de l'O.M.S. et de l'Académie internationale d'allergologie et d'immunologie clinique (IAACI) à laquelle se sont joints des organismes officiels et des associations de patients de nombreux pays.
Dans le monde entier, on commence à prendre conscience de l'importance des maladies allergiques, de leur impact sur la vie des personnes qui en sont atteintes et de leur coût pour la société. Depuis plusieurs années, la Fondation pour la prévention des allergies a entrepris d'informer le public et les responsables politiques et de promouvoir des initiatives allant dans le sens de la prévention. Le thème choisi pour cette première journée mondiale est la rhinite allergique, comprenant le rhume des foins, c-à-d une des maladies chroniques encombrantes mais pas encore des plus graves.
Parallèlement, nous avons voulu profiter de cette première journée mondiale pour mettre l'accent sur la prévention de l'allergie chez les tout petits nés dans des familles avec antécédents allergiques, thème retenu comme prioritaire par le comité scientifique de notre association lors de sa création en 1989. En 1992, l'Académie européenne d'allergologie a, lors de son congrès à Paris, diffusé des recommandations pour la prévention des allergies chez les bébés à "risques". L'année suivante, la Fondation pour la Prévention des Allergies lançait une grande campagne d'information sur le sujet et diffusait vers les médecins un numéro spécial d'Oasis Allergies sur l'allergie aux protéines du lait de vache, une affiche et des dépliants à distribuer aux patients concernés. La brochure pour les parents a connu plusieurs adaptations et est toujours disponible.
Il restait à réaliser une video, plus accessible au grand public. C'est chose faite grâce à la sponsorisation de l'UCB Institut de l'Allergie. Il s'agit d'un travail collectif auquel ont participé deux associations de patients (la FPA et l'Allergiepreventie), des pédiatres, ainsi que l'Office de la Naissance et de l'Enfance et son homologue néerlandophone, Kind en Gezin, organismes qui sont chargés, en Belgique, de la prévention dans le domaine de la petite enfance. Une telle collaboration par delà les clivages linguistiques et idéologiques est exceptionnelle. Elle témoigne de l'urgence qu'il y a à diffuser et à encourager les mesures de prévention de l'allergie. Nous comptons sur vous pour nous y aider.
(Suzanne Van Rokeghem, présidente de la Fondation pour la Prévention des Allergies / http://www.oasis-allergies.org)

L'allergie en Belgique:
   * L'asthme : La prévalence de l'asthme est de 4 à 7 % chez les adultes et de 9 à 14 % chez les enfants. L'asthme concerne surtout les enfants et sa fréquence est en augmentation. Malgré cette progression, la mortalité due à l'asthme est restée faible, sans doute grâce à l'existence d'un consensus international qui permet d'évaluer le degré de gravité et d'unifier les traitements.
    * La rhinite allergique touche 10 % de la population. Elle atteint surtout les adolescents entre 13 et 19 ans et va souvent de pair avec des symptômes oculaires (démangeaisons, gonflements des yeux...). Dans 23 % des cas, l'asthme est associé à une rhinite.
    * La dermatite atopique : 10 à 12 % des nourrissons sont concernés. Son augmentation depuis 30 ans est considérable. 10 à 15 % des dermatites atopiques du nourisson perdurent après la puberté. L'asthme y est associé dans 41 % des cas.
    * Les allergies alimentaires sont également en nette augmentation et provoquent de plus en plus fréquemment des accidents allergiques graves même chez les tout petits (choc anaphylactique, oedème laryngé...).
Les symptômes d'allergie peuvent varier au cours de la vie. On parle parfois de triade atopique pour désigner l'eczéma, la rhinite et l'asthme qui apparaissent successivement ou parfois simultanément chez une même personne.carnet dessin 08-10-13

09:55 Écrit par A.Cide dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : allergie, banques, fortis |  Facebook |